La cybersécurité : contre-attaquer grâce aux bornes pratiques

Publié le : 03 août 20184 mins de lecture

Professionnels et particuliers ne sont plus à l’abri d’une tentative de piratage. En effet, avec la vulgarisation du numérique, il est devenu obligatoire de penser à la Cybersécurité. La perte d’informations sensibles et précieuses, tout le monde y est exposé ; ce qui peut donner lieu à des préjudices moraux et financiers. Rien qu’avec les rançongiciels qui font beaucoup parler d’eux, les conséquences se chiffrent en plusieurs million d’euros. Pour le cas de vols de données industrielles, les dommages peuvent mener jusqu’à la fermeture de l’entreprise concernée. Aussi, pour se prémunir contre ces retombées, il est crucial d’adopter les bonnes pratiques. En quoi consistent-elles et comment les appliquer ? 3 conseils pour contre-attaquer face aux infractions informatiques.

Penser à protéger le Wi-fi

L’utilisation du Wi-fi, que ce soit pour la personne lambda ou une entreprise, fait partie intégrante du quotidien. Cette « habitude », les hackers l’utilisent comme portail afin d’infiltrer ses cibles. Aussi, il est primordial, pour contre-attaquer  efficacement, de commencer par sécuriser son accès Wifi. Pour ce faire, allier les précautions à prendre en ce sens. Il s’agira de :

  • Configurer la borne d’accès internet en modifiant l’identifiant et le mot de passe ;
  • Eviter autant que possible, de se servir de Wi-fi ouverts au public. Pour le cas où cela s’avère nécessaire, s’assurer qu’aucune information personnelle ne sera utilisée ou à disposition lors de la connexion à la borne ;
  • Installer sur l’appareil utilisé, un pare-feu et un antivirus ;
  • Restreindre l’accès à la borne : n’y donner accès qu’à des personnes de confiance ou affecter une borne spécifique pour les utilisateurs extérieurs (cas d’une entreprise).

Penser à la sauvegarde

Malgré la recrudescence des ransomwares et de la subtilisation de renseignements, certaines formes de piratage ont pour but (ou pour effet) de détruire et/ou de détériorer certaines données. Donc, pour des questions de cybersécurité, il est important de multiplier les sauvegardes, que ce soit dans la forme ou dans la fréquence. Dans cette  visée, plusieurs options :

  • Les différents supports : CD, DVD, clé USB, disque dur externe, etc. Pour maximiser ses chances de sauvegarder ses données, ne pas hésiter à utiliser plusieurs de ces méthodes et les entreposer hors des locaux principaux. Cette précaution aidera à se prémunir contre les possibles accidents ou effractions ;
  • Les plateformes en ligne : avant d’adopter cette solution, vérifier que tous les paramètres liés à la protection des données sont conformes à ses exigences.

Penser à la mise à jour des logiciels

La mise à jour n’est pas une chose anodine et demande un suivi régulier. D’ailleurs, les logiciels qui sont utilisés aujourd’hui disposent de cette option ; et s’en servir entre totalement dans le cadre du renforcement de la cybersécurité. Une mise à jour disponible est une version du logiciel débarrassée des failles repérées dans la forme précédente.

Il faut noter que ces précautions doivent être prises pour tous les objets connectés (ordinateurs, Smartphones, tablettes, etc.).

Plan du site